Mode d'emploi du module de recherche
Nouvelle recherche | Précisions méthodologiques | FAQ

Le module de recherche permet d'interroger un Index onomastique constitué par une base de données de plus de 11 000 noms et de près de 37 000 occurences. Il permet un accès rapide et structuré à l'univers onomastique de Jacques Ferron. Cette première version offre dès maintenant sept types de recherche pratiques et essentielles. Dans un proche avenir, cet outil de recherche se raffinera pour devenir quelque chose comme Le Grand Dictionnaire encyclopédique et raisonné des noms, lieux, oeuvres et autres noms propres cités par l'Auteur, accompagné d'un index des principaux sujets abordés et suivi d'une biblio-chronologie commentée...
(Pour des statistiques, les éditions choisies, le genre des noms et toutes les informations complémentaires sur la méthode qui a mené à la réalisation de cet Index, consultez les
Précisions méthodologiques).

Structure générale

Le module de recherche met en relation deux grands ensembles de données: celui des NOMS et celui des TITRES. Fondamentalement, on cherche a) un NOM pour trouver le TITRE des oeuvres où il se trouve b) on cherche un TITRE pour trouver les NOMS qui y sont mentionnés. On ne peut pour le moment faire de recherche croisée comme chercher les textes parus chez l'ÉDITEUR « Le Devoir» qui mentionnent le NOM «Pierre Elliott Trudeau».

Particularités générales de la recherche

Comme dans Alta Vista ou certains moteurs de recherche, on risque parfois d'être étonné par le nombre de noms trouvés. En voici la raison. Le module ne cherche pas exactement le «NOM CHERCHÉ», mais il le cherche n'importe où à l'intérieur de la chaîne de caractères du champ pertinent de la base de données. Pour «Dieu« ou «Luc», le module cherche les chaînes de caractères «dieu» ou «luc» à l'intérieur de tous les champs NOMS et PRÉNOMS. C'est pourquoi on obtient «Cadieu» et «Saint-Jean-de-Dieu» pour «dieu», ou «Merluche» et «L'Évangile de saint Luc» pour «luc». Ces caprices informatiques, que l'on pourra limiter un jour, ne représentent pas que des inconvénients mais ils offrent aussi quelques avantages intéressants pour le chercheur curieux.

A) les inconvénients de cette méthode
Quand le nombre de noms «parasitaires» est grand, le nom cherché se perd dans la liste des noms trouvés. Ces désavantages se présentent surtout quand le nom cherché est court et simple (Dieu, Êve, Jean), puisque les probabilités sont plus élevées qu'il se retrouvent à l'intérieur d'un autre nom, plus grand. Il serait surprenant de trouver plusieurs noms inusités pour Shakespeare ou Maskinongé...
B) les avantages de cette méthode
Cette manière de chercher permet cependant de trouver «dieu» dans «Hôtel-Dieu» ou «Saint-Jean-de-Dieu». Des exemples frappants de la richesses de telles recherches sont les résultats obtenus pour «Montréal» et «Molière». Cette méthode élargie permet de trouver les dizaines de noms associés de près ou de loin à Montréal, ainsi que tous les personnages et les oeuvres de Molière, de même que certains titres d'oeuvres sur l'auteur de Tartuffe. Par exemple, en cherchant uniquement dans le champ NOM, on ne trouve que 3 «Molière». Par contre, si on cherche dans les champs NOM
et PRÉNOM, on obtient 33 «Molière» incluant «Don Juan (personnage de Molière)», «Le malade imaginaire (oeuvre de Molière)», etc.

Particularités générales des résultats

Toutes les pages de résultats sont reliées les unes aux autres pour que l'on puisse naviguer au fil des découvertes et de l'inspiration. Pour ce faire, tous les noms trouvés pour n'importe quel type de recherche deviennent des noms-hypertextes qui mènent directement au résultat d'une autre recherche sans avoir à revenir à la page d'accueil du module à tout instant. Par exemple, chercher «Caron» donne quelques dizaines de noms:

  1. si on choisit dans cette liste «Adrienne Caron», on obtiendra la liste des oeuvres où Ferron a mentionné le nom de sa mère;

  2. si on pousuit la recherche en cliquant sur l'un de ces titres, on pourra consulter la liste des noms pour ce titre (dont celui d'Adrienne Caron, bien sûr);

  3. à nouveau, on peut choisir un nom dans la liste et trouver la liste des titres pour ce nom, etc. De là est venue l'idée de parler d'un Carrefour des noms pour désigner ce module de recherche.

Les types de recherche

a) La recherche dans la liste des NOMS

1) La recherche par NOM ou PRÉNOM* permet de chercher tous les noms et tous les prénoms qui correspondent au NOM CHERCHÉ.
*
Le champ PRÉNOM contient évidemment le prénom de centaines de personnalités historiques ou de personnages fictifs. Il contient aussi toutes les informations secondaires quand il y en a: les titres et fonctions (mgr, docteur, abbé), les précisions toponymiques (ville, lac, rue, pays), les références pour les oeuvres et personnages (personnage de..., oeuvre de..., film de...), ainsi que certains autres petits détails qui bonifient les résultats de la recherche. Le chercheur n'a pas à se préoccuper véritablement de cette caractéristique du champ PRÉNOM.

2) La recherche par CATÉGORIE de noms permet de chercher tous les noms qui correspondent à l'une des CATÉGORIE de nom que l'on choisit dans un menu déroulant. Pour une présentation de ces genres de nom, consultez les Précisions méthodologiques.

3) La recherche d'un NOTE explicative ou d'une CITATION permet de trouver les noms pour lesquels il existe une NOTE explicative rédigée par un des éditeurs de Ferron, ou une CITATION de Ferron sur ce nom. Il y en a quelques centaines.

4) La recherche PARCOURIR L'INDEX permet de commencer sa recherche à partir d'un certain mot ou d'une certaine lettre, et d'avancer progressivement dans l'ordre alphabétique des noms comme dans un dictionnaire.

B) Recherche dans la liste des TITRES

5) La recherche par TITRE permet de chercher tous les titres qui correspondent au TITRE CHERCHÉ. On obtient aussi l'affichage de toutes les éditions d'un même titre. Si on entre seulement un mot ou une partie du titre, il est possible d'obtenir plusieurs titres contenant ce ou ces mots. Pour trouver une «lettre» de Jacques Ferron à un de ces nombreux correspondants, il vaut mieux entrer le nom du correspondant (Ellenwood, Cantin, Madeleine, etc.), sinon on risque d'obtenir l'affichage de près de 800 lettres déjà indexées!

6) La recherche par ÉDITEUR permet de chercher tous les titres qui correspondent à un des quinze principaux ÉDITEURS que l'on choisit dans un menu déroulant. Ce champ ÉDITEUR inclut le titre des périodiques dans lesquels Ferron a publié près de 1 000 textes. Pour le moment, on ne peut chercher directement l'un des 80 autres «éditeurs» où Ferron a souvent publié un seul ou à peine quelques textes.

7) La recherche BIBLIOGRAPHIE DE L'ANNÉE permet d'obtenir la liste des TITRES à partir d'un certaine année, et d'avancer progressivement dans l'ordre chronologique des TITRES.

Liens avec Jacques Ferron, polygraphe de Pierre Cantin

Tous les renseignements bibliographiques pour les oeuvres antérieures à 1985 sont ceux de la bibliographie de Pierre Cantin. Pour chaque oeuvre, on affiche la notice principale sous une forme quelque peu abrégée (sans les précisions sur l'édition, les reprises, les traductions, etc.) . Au besoin, on ajoute à cette référence celle de la «Reprise» la plus récente, c'est-à-dire celle retenue pour dresser l'inventaire des noms, sous une forme abrégée (Titre, pages de la reprise). Cependant, pour profiter de la richesse de Jacques Ferron, polygraphe, on affiche à la fin de chaque titre le numéro de notice utilisé par Pierre Cantin sous la forme: «POLY-137» pour «L'Épiphanie de l'enfant», par exemple. Par un petit clic, on obtient l'affichage complet du Polygraphe.
Bientôt, il sera possible aussi de consulter directement la première partie du Polygraphe réservée à toutes les oeuvres de Jacques Ferron publiées jusqu'en 1985. En cherchant un titre ou en consultant la table des matières, on obtiendra toutes les notices pertinentes. On peut en avoir un aperçu en consultant la page réservée au Polygraphe.
La structure de la base de données ne permet pas pour le moment de respecter la mise en page retenue par Cantin. Le texte des notices reste cependant exact et facilement lisible. De plus, après une saisie numérique un peu «sauvage», l'auteur du Polygraphe a bien amicalement révisé ces milliers de notices truffées de subtilités orthographiques et bibliographiques. Ce qui ne rend pas impossible la présence de quelques coquilles plus subtiles que les autres. Si vous en remarquez, faites-le nous savoir.

Les notes explicatives et les citations

Des noms propres sans qu'on sache ce qu'ils désignent restent lettres mortes, mots sans âme. C'est pourquoi le projet est commencé d'offrir peu à peu des notes explicatives sur un grand nombre de noms propres. On en trouve quelques centaines en ce moment rédigées par les éditeurs responsables des rééditions annotées de Ferron, et surtout par Pierre Cantin, bien sûr. Avec la collaboration de leurs auteurs, on espère ajouter bientôt l'ensemble des notes rédigées pour commenter l'oeuvre de Ferron.
Ferron était réputé pour sa plume incisive, son art de la pointe et de l'aphorisme savoureux. C'est pourquoi le projet est commencé d'offrir peu à peu les citations les plus percutantes ou spirituelles sur un grand nombre de noms propres. La centaine que l'on trouve en ce moment donnent encore un bien faible idée des portraits que Ferron pouvait dresser d'un lieu, d'un politicien ou d'un auteur en seulement quelques phrases ou quelques mots parfois.
Pour le moment simples compagnons de lecture de l'Index onomastique, toutes ces notes et citations forment déjà un embryon de ce qu'on appellera sans doute un jour Le Grand Dictionnaire de Jacques Ferron qui laissera loin derrière ce Carreffour des noms qui n'aura été qu'une étape, mais essentielle, pour la réalisation de ce projet dont la date de parution est indéfinie encore pour quelques temps... Soyez patient!

Note 1: Pour le moment, seules les notes des Lettres aux journaux, Le ciel de Québec, L'amélanchier, Les roses sauvages, Le Saint-Élias et quelques autres textes sont affichées. Aucun texte n'a été systématique dépouillé pour y trouver des citations. On espère offrir dans un avenir rapproché une recherche particulière pour les noms avec notes et/ou citations.
Note 2: Les notes et citations actuellement en ligne sont des versions d'un travail qu'on a pas toujours cru possible... D'ici une révision systématique de tous ces petits textes, un peu d'indulgence à l'endroit des erreur et coquilles qu'on y trouve serait bien accueillie par le ouaibemasteur.

Informations complémentaires

Pour chacune de ces recherches, L'Oeuvre de Jacques Ferron comme encyclopédie présente une réflexion générale et quelques pistes de recherche supplémentaires sur la signification de tous ces noms propres et sur le sytème de savoirs qu'ils supposent.

Conseils et avertissements:

a) L'indexation des résultats par ordre chonologique ou alphabétique, par NOM et PRÉNOM demeure à améliorer. Les informations sont exactes, mais l'ordre de leur affichage sera amélioré peu à peu... Patience!
b)
Pour éviter de trop long affichage, on a limité généralement chaque page de résultats à 100 noms ou titres trouvés. À la fin des pages, on trouve PRÉCÉDENT et SUIVANT qui permet de consulter les 100 noms suivants (ou les 100 précédents). Pour des raisons techniques, ces commandes «PRÉCÉDENT et SUIVANT » s'affichent même si les noms trouvés sont inférieurs à 100 où si toutes les pages de résultats ont été affichées. Si on clique sur SUIVANT, on se trouve sur une page vide. Rien de grave! On fait une nouvelle recherche, ou on revient en arrière avec PRÉCÉDENT. Ce problème sera éventuellement un mauvais souvenir de la période de rodage du module de recherche.

Conclusion

Ce module est bien sûr en période de rodage. Il se peut qu'il y ait certains pépins qui sont bien aussi embêtant que les tristes «bogues» d'anglaise réputation. Si vous digérez mal certains pépins, si vous avez des idées de recherche qu'il serait utile de mettre en ligne, ou des commentaires généraux sur le fonctionnement du module et l'affichage des résultats, faites-le moi savoir. Tout le monde en profitera.

Une version imprimée de cet Index onomastique devrait paraître au début de l'automne dans la collection «Cahier de recherche» du Centre en études québécoises (Cétuq) de l'Université de Montréal. On y trouvera la liste alphabétique des noms suivi des numéros de notice correspondant au numéro des oeuvres dans une bibliographie chronologique complète de Jacques Ferron. Il sera possible d'en commander un exemplaire par le courrier électronique.

Bonnes recherches et trouvailles,

Luc Gauvreau

En haut

 




Module de recherche
Présentation
Mode d'emploi
Précisions méthodologiques
Noms et encyclopédie
F.A.Q

   
 
Notre équipe
Rédaction et conception générales : Luc Gauvreau
Collaborateurs : Pierre Cantin, André Berger, Marcel Olscamp avec le soutien et les encouragements de Marie et de Martine Ferron, et l'aide financière du groupe de recherche "Éditer Ferron" et de la Fondation du Prêt d'honneur de la Société Saint-Jean-Baptsite
Conception et réalisation du site Internet par Vortex Solution