1999

MERCIER, Andrée, «Historiettes (1969) de Jacques Ferron. L'historiographie au risque de la littérature», dans François Dumont (dir.), La pensée composée. Formes du recueil et constitution de l'essai québécois, Québec, Éditions Nota Bene, «Les Cahiers du Creliq», n° 25, 1999, p. 179-191.

Présentation
 

1999

MERCIER, Andrée, «Les historiettes de Jacques Ferron. L'historiographie au risque de la littérature», Colloque «La pensée composée. Les recueils d'essais québécois des années 1960», 65e Congrès Congrès de l'Acfas, Université du Québec à Trois-Rivières, 16 mai 1997.

Présentation
 

1999

MERCIER, Andrée, «Le silence de la critique pour un théâtre de parole. Jacques Ferron dramaturge», «Éditer Ferron: enjeux et perspectives», colloque, Université d'Ottawa, 67e Congrès de l'Acfas, 14 mai 1999.

Présentation
 

1998

MERCIER, Andrée, L'Incertitude narrative dans l'oeuvre de Jacques Ferron, Québec, Nuit blanche éditeur, «Cahiers du Centre de recherche en littérature québécoise», série «Études».1998,170 p.

Présentation
Quatre contes de Jacques Ferron : «Bêtes et mari», «L’été», «Le petit William», Gaspé-Mattempa, caractérisés par une ambiguïté fondamentale. Andrée Mercier s'y attaque, montre comment cette ambiguïté se construit et reconnaît là une modalité de l'écriture.

Le titre de l'ouvrage l'indique — clairement, c'est essentiellement de l'incertitude narrative qu'il est question : d'une ambiguïté atteignant en premier lieu le plan narratif du discours, c'est-à-dire la logique et le fonctionnement du récit et de l'histoire qu'il raconte. Dès lors, il ne s'agit pas de répertorier les différents procédés qui cons-titueraient une rhétorique de l'incertitude (l'ironie, le réalisme merveilleux, etc.), mais de montrer davantage comment, sous-jacents à ces différents moyens, ce sont le déploiement et le brouillage tout à la fois d'une cohérence narrative qui sont en jeu dans ces récits brefs de Ferron.



Table des matières Introduction - 7
Première partie: entre la métaphore et la métamorphose "Bêtes et mari" de Jacques Ferron remarques préliminaires - 23
Un problème de lecture et de représentation narrative - 23
Le parcours narratif du personnage principal - 23
Bilan de l'analyse narrative - 26
L'effet de merveilleux - 31
Précisions méthodologiques - 36
Le conte et ses conditions de lecture - 36
Le cadre géographique - 40
Le cadre historique et temporel - 44
Les acteurs - 48
Le parcours figuratif de l'imaginaire - 54
L'éléphant - 56
La licorne - 58
Les chiens noirs - 61
Le gros rat blanc - 62
Le chat et le chien - 69
L'effet de métaphore - 72
Une ambiguïté fondamenta72le -
L'isotopie sexuelle - 72
Les comparaisons figura74tives -
Les syllepses de sens - 77
Écriture et représentation -78
Une logique du texte - 78
L'allumette - 79
L'honorée - 79
Le gros rat blanc - 80
Les syllepses de sens 86-
Bilan - 87
La dualité sémantique de "bêtes et mari" - 87
Le dispositif textuel - 89
Propositions d'une structure signifiante - 91
La lecture initiale - 91
Une autre lecture - 93
Narrativite et écriture -96
Deuxième partie: Logique narrative et logique textuelle - 99
Trois contes de Jacques Ferron - 99
"L'été" - 99
Remarques préliminaires - 99
L'histoire de la veuve - 102
L'oubli du narrateur - 109
Logique narrative et logique textltelle - 108
"Le petit william" - 110
Une double délivrance -110
L'inconvénient de la posture anglaise - 114
L'étymologie d'un nom / La transformation d'un médecin - 117
Gaspé-Mattempa
Remarques préliminaires - 120
L'"avant-dire" - 122
Le récit - 126
La structure narrative du récit - 126
Bilan provisoire - 133
Une topologie figurative - 134
Une topologie figurale - 139
Unefigurativité structurante -143
La syntagmatique textuelle - 146
Conclusion - 151
Bibliographie - 159
 

1994

MERCIER, Andrée, «Les effets de sens dans l'écriture : le cas de l'incertitude dans l'œuvre de Jacques Ferron», dans MORENCY, Jean et FORTIN, Nicole (dir.), Littérature québécoise : les nouvelles voix de la recherche, Québec, Nuit blanche, coll. «Cahiers du Créliq, 1994, p. 11-21.

Présentation
 




   
 
Notre équipe
Rédaction et conception générales : Luc Gauvreau
Collaborateurs : Pierre Cantin, André Berger, Marcel Olscamp avec le soutien et les encouragements de Marie et de Martine Ferron, et l'aide financière du groupe de recherche "Éditer Ferron" et de la Fondation du Prêt d'honneur de la Société Saint-Jean-Baptsite
Conception et réalisation du site Internet par Vortex Solution