Détails bibliographiques


La charrette
Rééditions

La charrette La charrette
La charrette, Éditions HMH, 1968, 207 p.
(Lire un extrait de l'oeuvre)


Présentation
Le cheval noir baissa l'échine, le cou à l'hori-zontale, la tête tendue en avant, le plus en avant qu'il pouvait, et se mit au grand galop, la vieille charrette dût-elle en casser.

Publié en 1968, La Charrette était le roman préféré de Jacques Ferron, «peut-être mon meilleur livre», a-t-il confié à des proches. La critique y a vu son oeuvre la plus personnelle, celle où l'aspect autobiographique prend un relief à la fois onirique et sombre. La Charrette est une formidable ronde des genres, la danse macabre d'un Ferron plus déroutant que jamais.

(Présentation de la réédition dans la Bibliothèque québécoise en 1994)
Jugements critiques




Présentation
Nouveautés
Contes
Romans et récits
Théâtre
Historiettes et essais
Correspondances
Lettres aux journaux
Traductions

   
 
Notre équipe
Rédaction et conception générales : Luc Gauvreau
Collaborateurs : Pierre Cantin, André Berger, Marcel Olscamp avec le soutien et les encouragements de Marie et de Martine Ferron, et l'aide financière du groupe de recherche "Éditer Ferron" et de la Fondation du Prêt d'honneur de la Société Saint-Jean-Baptsite
Conception et réalisation du site Internet par Vortex Solution