Détails bibliographiques


Les pièces radiophoniques
Les pièces radiophoniques, Hull, Vent d'Ouest, 1993, 268 p.
(Lire un extrait de l'oeuvre)


Présentation
Les pièces radiophoniques regroupent quatre textes inédits de Jacques Ferron: «J'ai déserté Saint-Jean-de-Dieu», «Les cartes de crédit», «Les yeux» et «La Ligue des bienfaiteurs de l'humanité».

Dénonçant tour à tour les pratiques abusives de la méde-cine psychiatrique, l'entreprise de «terrorisation» sociale d'octobre 1970, la fermeture administrative de villages de l'Est québécois et les vendeurs de chimères, Jacques Ferron, humaniste lucide, pamphlétaire corrosif, «prend ici les cbe-mins et la voix de l'homme seul, du pays trahi, de la liberté perdue, du complot, de la folie» (L. Mailhot).

NationaIiste passionné, homme de combat ancré à gauche, esprit critique, Jacques Ferron a pratiqué la médecine en milieu populaire. Écrivain, il a touché à tous les genres et son oeuvre lui a mérité de nombreux prix. Il était l'un des plus grands conteurs de la francophonie.

Jugements critiques




Présentation
Nouveautés
Contes
Romans et récits
Théâtre
Historiettes et essais
Correspondances
Lettres aux journaux
Traductions

   
 
Notre équipe
Rédaction et conception générales : Luc Gauvreau
Collaborateurs : Pierre Cantin, André Berger, Marcel Olscamp avec le soutien et les encouragements de Marie et de Martine Ferron, et l'aide financière du groupe de recherche "Éditer Ferron" et de la Fondation du Prêt d'honneur de la Société Saint-Jean-Baptsite
Conception et réalisation du site Internet par Vortex Solution