De la crise d'Octobre au Prix Duvernay (1971-1972)

(Repères établis par Pierre Cantin pour Jacques Ferron, polygraphe)

1971 «Avant d'être compatriotes, les Québécois sont complices» (Québec-Presse, 3 janvier 1971, p. 4A)Quatre itinéraires, essai de Jacques de Roussan22 février - Les Presses de l'Université du Québec lancent leur collection "Studio" à la Bibliothèque nationale du Québec (Montréal). Parmi les essais publiés, Jacques Ferron, un long reportage de Jacques de Roussan.

Ferron et Jacques De Roussan (photo Daniel Fontigny, 1971)2 mars - L'Amélanchier et Le Salut de l'Irlande : finalistes Grand Prix de la Ville de Montréal. (Note 87)

Feron témoigne au procès des frères Rose (manchette)3 mars - 10 mai 1972 - Témoignages fréquents à la barre lors des procès des frères Rose et de Francis Simard.

8 mars - JF verse tous ses droits d'auteur (articles, conférences, interviews sur la Crise d'octobre) au Mouvement de Défense des Prisonniers politiques du Québec. (Note 88) Ferron avec des masques africains (photo Daniel FOntigny, Quatres itinéraires, p. 61)

26 mai - L'Amélanchier au troisième rang des ouvrages en lice pour le prix France- Québec 1971. (Note 89)

Les roses sauvages, Éditions du Jour27 mai - Exposé improvisé sur le thème "L'Écrivain et les pouvoirs" à la IXe Rencontre des Écrivains (Saint-Adèle).

16 septembre - Les Roses sauvages : lancement aux Éditions du Jour. (Note 90)

14 octobre - "J'ai déserté Saint-Jean-de-Dieu" : texte radiophonique joué à l'émission "Premières" (réseau FM de Radio-Canada).

durant l'année - Parution, à Moscou, de deux contes de JF traduits en russe : "La Mort du bonhomme" et "L'Archange du faubourg".

1972 3 janvier - Attribution de la médaille de l'Ordre du Mérite de Longueuil. (Note 91)

Ferron et La chaise du maréchal ferrant (Le Soleil, 1er avril 1972, p. 46)février - Au colloque de l'Association québécoise des professeurs de français, le président, André Gaulin, dénonce le fait que des commissions scolaires mettent à l'index certains auteurs québécois comme JF et Marie-Claire Blais.

La chaise du maréchal ferrant, Éditions du Jour14 mars - Conférence, au Collège Loyola (Montréal), sur le droit à l'écriture. (Note 92)

22 mars - La Chaise du maréchal ferrant : lancement aux Éditions du Jour. (Note 93)

Ferron, Jacques Hébert et Victor-Lévy Beaulieu au lancement de Colin Maillard de Louis HémonColin-Maillard de Louis Hémon, préface de Ferron (Éditions du Jour)6 avril - Lancement, aux Éditions du Jour, du roman de Louis Hémon, Colin maillard. JF en a signé la préface. (Note 94)

10-24 avril - Le Salut de l'Irlande : à l'émission "Lecture de chevet" (réseau AM de Radio- Canada).

29 avril - Conférence prononcée à Trois-Rivières, dans le cadre d'une "journée médicale" : "Duplessis n'a pas fondé Trois-Rivières". Bandeau du Prix France-Québec pour Les roses sauvages

«Le doux visage de Jacques Ferron» (montage de 4 photos, Le Devoir, 27 mai 1972, p. 15)10 mai - Les Roses sauvages : prix France-Québec 1972 (remise du prix, le 24 mai, à Montréal). (Note 95)

28 mai-4 juin - Participation à la Rencontre internationale des Écrivains.

Tales from the uncertain country, traduction de Betty Bednarskimai - Tales from the Uncertain Country : traduction anglaise d'Elizabeth Bednarski, chez Anansi House (Toronto).

14-25 août - L'Amélanchier : à l'émission "Lecture de chevet" (réseau AM de Radio- Canada). «Le mouton-Ferron» (Québec-Presse, 21 mai 1972, p. 25)

29 août - 18 avril 1973 - L'édition longueuilloise du Canada français accueille JF dans ses pages ; il choisit d'intituler sa chronique "Historiettes". (Note 96)

Le Saint-Élias, Éditions du Jour18 septembre - JF, l'Éminence de la grande Corne du Parti Rhinocéros, lance officiellement le Grand Safari électoral du Parti, au Parc Safari africain de Hemmingford. (Note 97)

Ferron au lancement du Saint-Élias11 octobre - Le Saint-Élias : lancement aux Éditions du Jour.

11 octobre - Participation à une grande assemblée du Parti Rhinocéros, au café "La Casanous" (Montréal).

24 octobre - JF et Raoul Duguay font campagne au cégep Édouard-Montpetit (Longueuil).

Ferron et Raoul Duguay lors d'une campagne Rhino30 octobre - L’Éminence de la grande Corne est défait aux élections fédérales, dans le comté d’Hochelaga. (Note 98)

7 novembre - Lancement, à la Bibliothèque nationale du Québec (Montréal), d'un film réalisé par Yves Taschereau, Jacques Ferron, qui êtes-vous ?

23 novembre - Attribution du prix Duvemay à JF pour l'ensemble de son oeuvre, par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (remise du prix le 16 janvier 1973). (Note 99)

29 novembre - Conférence sur les Acadiens à l'Université de Moncton (Nouveau-Brunswick) et participation à une séance de séminaire de maîtrise.

Les confitures de coings, Éditions Parti pris30 novembre - Les Confitures de coings : parution aux Éditions Parti pris. (Note 100)

durant l'année - Papa Boss : traduction anglaise de Ray Ettenwood dans la revue torontoise Exile.

durant l’année - Parution, dans la revue Keshet, de la traduction, en hébreu, du conte "Cadieu".




NOTES
1921-1935
1936-1945
1946-1955
1956-1961
1962-1965
1966-1968
1969-1970
1971-1972
1973-1974
1974-1976
1977-1978
1979-1985

   
 
Notre équipe
Rédaction et conception générales : Luc Gauvreau
Collaborateurs : Pierre Cantin, André Berger, Marcel Olscamp avec le soutien et les encouragements de Marie et de Martine Ferron, et l'aide financière du groupe de recherche "Éditer Ferron" et de la Fondation du Prêt d'honneur de la Société Saint-Jean-Baptsite
Conception et réalisation du site Internet par Vortex Solution