Du fils du Notaire au lieutenant Jacques Ferron (1936 - 1945)

(Repères établis par Pierre Cantin pour Jacques Ferron, polygraphe)

1936

1937

1938


1939

fin septembre - Premier renvoi du collège et entrée au Collège Saint-Laurent (Ville Saint-Laurent). (Note 14)

9 septembre – 16 février 1941 Réadmission à Brébeuf.

novembre - Rédacteur au journal étudiant Brébeuf.

mai - Élection comme troisième conseiller du Conventum de 1939. (Note 15)

novembre - Publication du poème "Le Reproche du duc de Montausier", dans Horizons revue tirifluvienne dirigée par Clément Marchand. (Note 16)

1941 Université Laval (photo Bibliothèque nationale du Québec)16 février - Second renvoi de Brébeuf : il doit terminer son cours classique au Collège de l'Assomption. (Note 17)

 


septembre - juin 1945 - Études de médecine à l'Université Laval (Québec). (Note 18)

1942 février - "Récit", dans Amérique française, dirigée notamment par Pierre Baillargeon, Pierre Trudeau et Paul Toupin.

[mai - décembre] - Secrétaire du Cercle Laënnec de la Faculté de Médecine,

juin - Étudiant de première année, JF reçoit le prix Lemieux : il a écrit la meilleure composition d'un concours sur l'anatomie. (Note 19)

décembre - Participation à quelques concours d'art oratoire. (Note 20)

décembre - Baccalauréat en médecine, "avec distinction".

1943 Vue de la ville de Nicolet (photo Bibliothèque nationale du Québec)[janvier - août] - Président du Cercle Laënnec.

22 juillet - Mariage, à Nicolet, de JF et de Madeleine Therrien, étudiante en droit à Laval. (Note 21)

8 novembre - Enrôlement dans le Corps médical royal canadien, avec grade de lieutenant dans l'armée de terre.

novembre - Grand vainqueur d'un tournoi d'art oratoire à l'Université Laval.

décembre - JF se joint à l'équipe des chroniqueurs du journal universitaire Le Carabin. (Note 22)

1944 juillet - août - Participation à la campagne de Fernand Choquette, candidat libéral aux élections provinciales, dans le comté de Montmagny. (Note 23.)
1945 juin - Doctorat en médecine, "avec distinction".
  juillet – août - Instruction militaire élémentaire ("Basic Training") à la base de Vernon (Colombie-Britannique). (Note 24)

Portrait de Ferron par Stengel, un officier allemand prisonnier à Grande-Ligne (coll. Madeleine Lavallée-Ferron)septembre - Instruction militaire avancée ("Advanced Training"), à Camp Borden (Ontario) ; promotion au grade de capitaine.

octobre -janvier 1946 - Médecin de service au "M.D. Six" (Longueuil), puis au camp d'internement des officiers allemands de Grande-Ligne. (Note 25)




NOTES
1921-1935
1936-1945
1946-1955
1956-1961
1962-1965
1966-1968
1969-1970
1971-1972
1973-1974
1974-1976
1977-1978
1979-1985

   
 
Notre équipe
Rédaction et conception générales : Luc Gauvreau
Collaborateurs : Pierre Cantin, André Berger, Marcel Olscamp avec le soutien et les encouragements de Marie et de Martine Ferron, et l'aide financière du groupe de recherche "Éditer Ferron" et de la Fondation du Prêt d'honneur de la Société Saint-Jean-Baptsite
Conception et réalisation du site Internet par Vortex Solution